Les Pierres du Bonheur
6 rue Massillon
63000 Clermont-Ferrand
Mobile : 06 98 92 22 89
N°TVA :

Pierres précieuses et minéraux
découvrez nos spécimens rares

GIA

Paris, Imprimerie Nationale.    1873

1 volume In-4 ; couverture souple moderne avec pièce de titre du brochage d’origine. Bon état intérieur.   VIII + 231p.

« L’introduction qui ouvre l’Explication de la Carte Géologique de la France avait tracé, par avance, le plan de l’ouvrage. Les deux premiers volumes ont paru, l’un en 1841, l’autre en 1848. Ils comprennent les terrains anciens, les terrains de transition, les bassins houillers, le trias et le terrain jurassique. La craie, les terrains tertiaires, les volcans éteints et les dépôts modernes restaient encore à décrire. Après une longue interruption, l’Administration des Mines vient aujourd’hui reprendre, en partie du moins, une publication dont la suite est vivement désirée, et qu’il n’a pas été en son pouvoir de terminer dans les délais prévus. Une mort prématurée, dont le monde savant et le Corps des Mines en particulier ont été douloureusement émus, a le 20 mars 1857, frappé M. Dufrenoy dans toute la vigueur de l’âge ; elle a rompu la noble association qui avait produit la Carte Géologique de la France, et qu’une juste illustration avait depuis longtemps consacrée.

On put craindre un instant que la mort imprévue de M. Dufrénoy n’eut emporté le fruit de ses longues et vastes explorations. Mais, au milieu des travaux de toute sorte, administratifs et scientifiques, qui absorbaient son infatigable activité, il n’avait point perdu de vue l’entreprise de ses jeunes années. Les chapitres confiés à sa collaboration avaient été tous rédigés ; on les a retrouvés parmi ses manuscrits. Conservés par la pieuse sollicitude de sa veuve, ils ont été mis à la disposition de M. le Ministre des Travaux Publics, qui, par décision du 19 aout 1872, en a ordonné la publication.

A l’époque ou M. Dufrénoy rédigeait son travail, la paléontologie était loin du degré de perfection qu’elle a, depuis, atteint. On ne voyait point ces lignes de chemin de fer qui sillonnent aujourd’hui, si heureusement pour la science, l’écorce terrestre. Les monographies dues à d’habiles explorations locales n’avaient point, en abordant les détails des formations modernes, mis en lumière des faits qui avaient pu échapper dans des études embrassant la moitié du territoire français. M. Dufrénoy aurait il profité de ces divers éléments d’information pour revoir et modifier son œuvre, ou l’aurait il laissée dans toute son originalité première ? C’est un secret qui est mort avec lui.

Les chapitres livrés aujourd’hui au public pourront soulever des controverses. Les terrains qu’ils décrivent sont de formation récente. Ils ont été déposés à des époques où le relief de notre planète était déjà puissamment accusé, où la surface terrestre, cloisonnée par un réseau à fortes mailles, ne livrait aux retours des eaux que des espaces restreints, séparés les uns des autres par d’infranchissables obstacles, et admettant, par conséquent, quoique contemporains, des éléments très dissemblables. Un vaste champ reste, et restera longtemps, ouvert aux discussions géologiques sur les relations mutuelles de la craie du Nord et de la craie du Midi, sur la correspondance des terrains tertiaires de l’Île de France, de la Guyenne ou de la Provence. Le lecteur qui parcourra le présent volume devra donc se reporter par la pensée à vingt cinq ans en arrière, et, s’il veut être juste, il éprouvera, en lisant ces descriptions d’une vérité toujours si frappante, le respect qu’inspirent encore les pages immortelles des Saussure et des Ramond.

Ma part dans la publication se borne à quelques retouches de rédaction. J’ai fait disparaitre, de mon mieux, les imperfections échappées à une composition de premier jet, ou les erreurs commises par un expéditionnaire dont la copie n’avait point été relue par l’auteur, et n’a pu être collationnée sur les manuscrits originaux, aujourd’hui perdus. Il eut été désirable que ces retouches fussent confiées à une plume plus autorisée que la mienne. Mais, désigné par Mme Dufrénoy pour la révision et l’impression de l’œuvre de son mari, j’ai été heureux de rendre ce dernier hommage de reconnaissance et d’affection à l’éminent géologue qui, après m’avoir eu pour disciple, avait bien voulu m’avoir pour ami. »

Eug. Lefébure De Fourcy, Inspecteur Général des Mines

« Avertissement » placé en début d’ouvrage.

 

 

Table des matières du troisième volume (première partie) :

 

* Chapitre XII : Des formations crétacées dans le Bassin Sud-Ouest :

- Distribution du terrain de craie dans le Sud-Ouest.

- Forme des collines et des vallées.

- Différence entre la craie du Sud-Ouest et celle du Nord.

- Division en trois étages de la craie du Sud-Ouest.

- Caractères généraux des trois étages.

- Premier étage. Grès et argiles schisteuses.

- Grès à fucus du Rocher, près Rochefort.

- Argiles schisteuses de Fouras.

- Calcaire granulaire des environs de Cognac.

- Argiles schisteuses et grès au pied de la montagne d’Angoulème.

- Coquilles d’eau douce au pont de Churet, dans les argiles inférieures.

- Environs de Gourdon.

- Deuxième étage.

- Environs de Saintes et d’Angoulème.

- Troisième étage.

- Vallée de la Couze.

- Gypse dans la craie.

Formations crétacées sur la pente orientale des Cévennes.

- Formations crétacées sur la pente Est des Cévennes.

- La craie des bords du Rhône présente également trois divisions.

- Différence entre les chaînes jurassiques et crétacées des bords du Rhône.

- Identité entre la craie de la Saintonge et celle des bords du Rhône.

- Calcaire oolithique dans la craie des bords du Rhône.

- Considérations sur les fossiles de la craie du Midi.

Tableau des corps organisés fossiles existant dans la Craie du Midi de la France.

- Etage Inférieur.

- Etage Moyen.

- Etage Supérieur.

 

* Chapitre XIII : Terrains tertiaires inférieurs dans le Bassin du Sud-Ouest de la France.

- Position du terrain tertiaire inférieur dans le bassin du Midi.

- Le terrain tertiaire inférieur est réduit au calcaire grossier.

- Composition du calcaire grossier.

- Position relative du calcaire grossier et du calcaire d’eau douce.

- Le calcaire grossier donne de bonnes pierres de construction.

- Couches d’argile dans le calcaire grossier.

- Description du terrain tertiaire inférieur.

- Argile à la base du calcaire grossier.

- Succession des couches entre Blaye et Mirambeau.

- Succession des couches près de Saint-Macaire.

- Argiles en couche alternant avec le calcaire grossier.

- Comparaison entre les fossiles des calcaires grossiers de Paris et de Bordeaux.

Fossiles principaux du calcaire grossier dans le bassin du Midi de la France.

 

Chapitre XIV : Terrains tertiaires moyens dans le Sud-Ouest et le Sud de la France.

- Les terrains tertiaires moyens s’étendent en stratification transgressive sur les terrains secondaires.

- Soulèvement des terrains tertiaires du Centre de la France.

- Ce soulèvement est en rapport avec la chaîne principale des Alpes.

- Caractères très variés des terrains tertiaires moyens.

- Division des terrains tertiaires moyens du Midi de la France en deux assises. Assise inférieure d’eau douce. Assise supérieure marine.

- Caractères de l’assise marine.

- Assise d’eau douce composée de grès et de calcaires.

- Gypse.

- Minerais de Fer.

- Rapport entre la composition des terrains moyens et la nature du sol.

- Relation entre le relief du sol et la nature des terrains tertiaires moyens.

- Position relative des différentes assises des terrains tertiaires moyens dans le bassin du Midi.

- Ordre de la description.

Terrains tertiaires moyens de la Limagne et des environs d’Aurillac. Lambeaux dispersés sur le plateau granitique du Centre.

- Terrains tertiaires de l’Auvergne déposés dans un Lac.

- Composition de ces terrains.

- Des grès.

- Des argiles.

- Nature du calcaire.

- Calcaires concrétionnés.

- Calcaires à phryganes ou à indusies.

- Gypse.

- Fossiles de ces terrains.

- Environs de Montaigu.

- Puy-Corent.

- Gypse de Montpensier.

- Calcaire concrétionné et calcaire à phryganes de Chaptuzat.

- Intercalation de couches de wacke dans le calcaire de Gergovia.

- Vallée de la Loire.

- Terrains tertiaires du Puy en Velay.

- Argiles inférieures.

- Marnes siliceuses.

- Du gypse.

- Calcaire d’eau douce.

- Environs d’Aurillac.

- Dérangement du calcaire d’eau douce par les trachytes du Cantal.

- Lambeaux d’argiles calcarifères sur le plateau central de la France.

- Calcaire d’eau douce du Mont-Murat et du Mont-Redon.

Terrains tertiaires moyens sur les plateaux crayeux et jurassiques du Centre de la France.

- Sables argilo-ferrugineux déposés sur les calcaires crayeux et jurassiques du Centre de la France.

- Sables passant au grès.

- Sables avec calcaire dans la vallée de l’Aubois.

- Minerai de fer avec calcaire d’eau douce près d’Angoulème.

Terrains tertiaires moyens déposés dans la partie du Bassin du Midi comprise entre la vallée de la Gironde et celle du Rhône.

- Passage des argiles et sables à la mollasse.

- Superposition de la mollasse sur le calcaire grossier.

- Superposition du calcaire d’eau douce sur la molasse près d’Aiguillon.

- Meulières dans le calcaire d’eau douce.

- Gypse et soufre dans le calcaire d’eau douce de Narbonne.

- Lignite dans le calcaire d’eau douce.

- Inclinaison des couches du calcaire d’eau douce dans les environs de Narbonne.

- Mine de lignite de la Caunette.

- Fossiles d’eau douce dans les marnes à lignite.

- De la molasse coquillière.

- Caractères généraux de la molasse coquillière.

- Superposition de la molasse coquillière sur le calcaire d’eau douce, près de Marmande.

- Argiles sablonneuses marines de Béziers.

- Faluns des Landes.

- Faluns de Saucats.

- Fossiles des faluns des Landes.

- Sables et argiles à minerai de fer sur quelques sommités du bassin du Midi.

- Sables et argiles à minerai de fer avec coquilles marines, près de Sarlat.

- Sables et argiles à minerai de fer, avec meulière d’eau douce, sur le plateau de Domme.

- Minerais de fer en grains disséminés dans les fentes du calcaire jurassique.

 

Chapitre XV : Terrains tertiaires supérieurs du Centre et du Sud.

- Superposition transgressive de l’étage tertiaire supérieur sur l’étage moyen.

- Les terrains tertiaires supérieurs sont composés principalement de roches de transport ?

- Répartition du terrain tertiaire supérieur en France.

Terrains tertiaires supérieurs du Centre de la France.

- Vallée de la Loire.

- Vallée de l’Allier.

- Bassin d’Issoire.

- Montagne de Perrier.

- Sables supérieurs des Landes.

Terrains tertiaires supérieurs du Sud de la France.

- Sables supérieurs des Landes.

- Différence avec les terrains d’alluvion.

- Identité des sables des Landes, et des amas de galets de la Chalosse.

- Superposition transgressive des dépôts sablonneux de la Chalosse sur les terrains tertiaires moyens.

- Environs de Perpignan.

- Fossiles des terrains tertiaires de Perpignan.

- Sables de Montpellier.

- Calcaire d’eau douce supérieure de Saucats.

- Fossiles trouvés dans ce calcaire.

 

Chapitre XVI : Chaîne des Pyrénées :

Aperçu général de sa structure et de sa composition – Description des différents terrains qui la constituent.

- Ordre de la description.

- Etendue de la chaine des Pyrénées.

- Faille qui la partage en deux chaînes parallèles.

- Direction particulière du Massif du Canigou.

- Chaînons latéraux.

- Chaînons parallèles à la chaîne principale.

- Direction des vallées.

- Différence entre les vallées de déchirement et les vallées d’érosion.

- Cirque à la naissance des vallées.

- Points culminants.

- Glaciers.

- Sources thermales.

- Soulèvement principal.

- Soulèvements accessoires.

- Terrains.

Terrain granitique.

- Bande orientale.

- Bande occidentale.

- Ilots de granite isolés.

- Direction des bandes de granite.

- Forme des montagnes granitiques.

- Fragments anguleux.

- Blocs arrondis.

- Variétés du granit.

- Postérité du granite à gros grains.

- Minéraux.

- Passage du granite au gneiss.

- Gneiss dans le granite.

- Calcaire dans le granite.

- Pénétration du granite dans le calcaire.

- Filons de granite dans le calcaire.

- Dolomie et fer oligiste au contact du granite et du calcaire.

- Calcaire dans le granite à Hellette.

- Brèche calcaire au contact du granite.

- Schiste micacé.

- Roches associées au schiste micacé.

- Abondance de minéraux dans le schiste micacé.

Terrain de transition.

- Forme des montagnes.

- Montagnes calcaires.

- Terrains cambrien.

- Nature des roches.

- Grauwacke schisteuse.

- Empreintes végétales dans la Grauwacke.

- Schiste argileux.

- Schiste ardoise.

- Schiste siliceux.

- Calcaires.

- Calcaire compacte.

- Calcaire schisteux.

- Marbre de Campar.

- Nautiles.

- Fossiles.

- Ordre de superposition des couches du terrain de transition.

- Pyrénées-Orientales.

- Vallée de Luchon.

- Dolomie de la Maladetta.

- Col de Vénasque.

- Calcaire de Cierp.

- Vallée de Barèges.

- Contact du calcaire et du granite.

- Calcaire enclavé dans le granite.

- Entre Pragnères et Pierrefitte.

- Schiste siliceux maclifère.

- Direction des couches en rapport avec le système cambrien.

- Pic du Midi.

- Métamorphisme du terrain de transition.

- Vallée de Baigorry.

Terrain Houiller.

- Ségure.

- Durban.

Terrain de grès bigarré.

- Position du grès bigarré.

- Montagnes du grès bigarré.

- Grès blancs.

- Vallée de l’Essera.

- Stratification transgressive du grès sur le schiste.

- Vallée de Baigorry.

- Fer spathique.

Calcaire jurassique.

- Bandes calcaires au pied de la Chaîne.

- Ilots de calcaire jurassique.

- Revers méridional.

- Le calcaire jurassique des Pyrénées appartient à l’étage inférieur.

- Environs de Perpignan.

- Sournia.

- De Foix à Saint-Girons.

- Fossiles.

- De Saint-Girons à Saint-Béat.

- Calcaire entre Aulus et Vicdessos.

- Fossiles du Col d’Agnet.

- Fossiles à Rancié.

- Calcaire jurassique de Tolosa.

Terrain Crétacé.

- Division en deux assises.

- Forme des montagnes crétacées.

- Bains-de-Rennes.

- Poudingue à la séparation des deux assises.

- Abondance des nummulites dans les couches supérieures.

- Mélange de fossiles tertiaires et crétacés.

- Calcaire à dicérates, à la base de la formation.

- De Foix à Bayonne.

- Bidache.

- Lignite.

- Soufre, gypse et sel gemme.

- Mont-Perdu.

- Grès avec empreintes.

- Calcaire associé au grès.

- Série supérieure de calcaires compactes et schisteux.

- Fossiles nombreux dans les calcaires supérieurs.

Terrains Tertiaires.

Alluvions Anciennes.

- Absence de blocs erratiques dans les Pyrénées.

- Terrasses d’alluvion.

- Vallée d’Argelès.

- Vallée de l’Ariège.

- Vallée de la Cinca.

Massifs d’Ophite et de Lherzolite :

- Direction du soulèvement des ophites.

- Gypse.

- Sel gemme.

- Altération et dérangement des couches par l’ophite.

- Composition de l’ophite.

- Relation des ophites et des gypses.

- Ophite et gypse près de Biarritz.

- Dolomie et roches vertes.

- Landes.

Minerais Métalliques.

- Minerais de fer du Canigou.

Terrains Volcaniques.

 

Chapitre XXI : Terrains Volcaniques :

- Distribution des terrains volcaniques dans le Midi de la France.

- Parallélisme des chaînes volcaniques.

- Association de divers terrains volcaniques.

- Changements apportés par l’action volcanique dans le relief du sol et dans la nature des roches.

- Différences entre les divers terrains volcaniques.

- Trachytes.

- Basaltes.

- Laves.

- Périodes distinctes de basalte.

Groupe du Cantal.

- Puy de Griou.

- Trachytes.

- Conglomérat trachytique.

- Eruptions de trachytes nombreuses et successives.

- Basalte.

- Phonolite.

- Age des trachytes.

Groupe du Mont-Dore.

- Formes générales.

- Trois centres de soulèvement.

- Causes du soulèvement.

- Alternance des nappes de trachyte et de tuf au Puy de Sancy.

- Trachytes et conglomérats.

- Filons de basalte.

Puy de Dôme.

Terrain basaltique des environs de Clermont-Ferrand.

- Puy de Charade.

- Basalte moderne de Gravenoire.

- Basalte moderne sur le terrain tertiaire supérieur.

- Wacke associée au basalte.

- Wacke de Pont du Château.

- Basalte et wacke de Gergovia.

- Mésotype.

- Chaine basaltique à l’Ouest du Puy de Dôme.

Groupe trachytique du Velay.

- Forme de la chaîne trachytique.

- Le Mézenc.

- Cratère de soulèvement des Boutières.

- Composition de la chaîne trachytique.

- Filons de trachyte et de phonolite.

Basaltes du Velay.

- Division des basaltes du Velay en trois époques.

- Ossements fossiles dans les basaltes.

- Cônes de scories.

- Roche Rouge.

- Cratère de Bar.

- Dykes.

- Basaltes des environs de Montbrison.

Basaltes du Vivarais.

- Volcan de Thueyts.

- Chaîne des Coirons.

- Disposition générale du basalte.

- Dyke basaltique de Rochemaure.

- Filon de basalte à Villeneuve-de-Berg.

Volcans des environs de Montpellier et de Lodève.

- Volcan de Montferrier.

- Environs de Lodève.

- Dolomie.

- Basalte de Carlencas, près Bédarieux.

Volcans modernes de la Chaîne des Puys, près Clermont-Ferrand.

- Nature des laves.

- Mode d’émission des laves.

- Age relatif des laves.

- Disposition générale de la Chaine des Puys.

- Influence des montagnes domitiques sur la position des volcans modernes.

- Puy de Pariou.

- Puy de la Nugère.

- Lave de Volvic.

Vous êtes intéressé par ce produit ? Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté par nos services.

Nom *

Prénom *

Société *

Code postal *

E-mail *

Téléphone *

* Veuillez remplir tous les champs obligatoires

Pas d'infos supplémentaires
Article(s) similaire(s)

Vous pourriez également être intéressé par les produits suivants :

Top