Les Pierres du Bonheur
6 rue Massillon
63000 Clermont-Ferrand
Mobile : 06 98 92 22 89
N°TVA :

Pierres précieuses et minéraux
découvrez nos spécimens rares

GIA

Paris, F.G. Levrault, 1824     In-8

Reliure moderne demi-basane dans le pur style de l’époque. 4 nerfs avec filets dorés, titre dorés. Brochage conservé.

Bon état intérieur. Ouvrage peu courant.

(4) + xvi + 136p.

 

Defrance (1758-1850) fait ici des remarques sur le sol parisien et sur les formations inférieures à la craie. Il cite plusieurs faits qui rendent très probable la disparition des coquilles univalves dans la craie supérieure. Dans cet ouvrage, il distingue les genres que l’on trouve à l’état vivant ; à l’état vivant et fossile à la fois ; ou seulement à l’état fossile. Il avait constitué une collection de près de 600 espèces de coquilles fossiles dans les environs de Grignon (près de Caen), qui était l’une des plus grandes d’Europe et à laquelle les géologues français et étrangers accédèrent facilement.

 

« Des géologues célèbres (MM. De Humboldt, de Buch et autres), ayant dit que la collection des corps organisés fossiles que j’ai formée, avait été une des causes qui avait fait avancer la géologie, il ne sera peut être pas tout à fait indifférent pour l’histoire de cette science, dont presque personne ne s’occupait, il y a vingt cinq ans, et qu’on étudie tant aujourd’hui, de savoir comment j’ai été amené à rassembler un si grand nombre d’objets fossiles. Je vais le rapporter le plus brièvement possible.

Mon goût pour l’étude de la nature m’avait fait recueillir dès mon enfance, dans des couches anciennes des […]

L’étude et la comparaison d’un si grand nombre d’espèces et de genres pris dans des localitées différentes et rapprochés dans ma collection, m’ayant mis à portée de faire beaucoup de remarques, j’ai eu devoir les consigner, et c’est ce travail que je présente aujourd’hui.

Comme je ne voulais écrire que ce qui, à ma connaissance, n’avait pas encore été publié, je n’avais pas pensé, en commençant ce travail, qu’il pourrait être assez étendu pour former même un petit volume. Si j’avais attendu que j’eusse fait de nouvelles observations, ou que je me fuisse rappelé de celles que j’ai pu oublier, j’aurais pu l’étendre ; mais j’ai préféré de le donner maintenant tel qu’il est. »

Début de la préface de l’ouvrage.

Vous êtes intéressé par ce produit ? Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté par nos services.

Nom *

Prénom *

Société *

Code postal *

E-mail *

Téléphone *

* Veuillez remplir tous les champs obligatoires

Pas d'infos supplémentaires
Article(s) similaire(s)

Vous pourriez également être intéressé par les produits suivants :

Top