Les Pierres du Bonheur
6 rue Massillon
63000 Clermont-Ferrand
Mobile : 06 98 92 22 89
N°TVA :

Pierres précieuses et minéraux
découvrez nos spécimens rares

GIA

Seconde édition. An XI – 1803

 

5 volumes In-12 :

* (4), lxxx, 251pp.

* (4), 327pp., (1)

* (4), 353pp., (1)

* (4), 342pp.

* (4), 399pp., (1)

Avec 40 gravures.

 

Pleine-basane ; chainettes dorées en place des nerfs ; pièce de titre vert, pièce de tomaison verte. Caissons richement ornés ; & chasses ornées de chainettes dorées. Reliures ayant subis une restauration.

 

TI : /

TII : Petits accidents aux angles ; mort supérieur restauré ; fente de 3cm sur le côté en haut à gauche du dos & de 2cm en haut à droite du dos.

TIII : Galerie de vers en bas à droite du dos sur 1,5cm ; ne touchant pas l’intérieur de l’ouvrage.

TIV : /

TV : Petite galerie de vers en bas à droite du dos sur 0,5cm ; 3 petits trous de vers en bas à gauche du dos ; 1 trou de vers de la 1ère de couverture à la p.103 touchant le texte et la gravure de la P.53.

 

« Cet homme est feu M. Eugène-Melchior-Louis-Patrin. Il naquit à Lyon, le 3 avril 1742, et fut destiné à la profession d’avocat. Mais il en avait à peine commencé les études, que libre, par la mort de son père, de suivre son penchant, la curiosité et ses goûts observateurs lui firent déserter le temple de Thémis pour contempler les phénomènes de la nature. Les météores et tout ce qui atteste les mouvemens de la Terre et ses révolutions, frappèrent surtout son esprit. […]. Afin de voir par lui-même les faits qui peuvent le plus jeter du jour sur l’Histoire de la Terre, il crut devoir commencer par en visiter les entrailles dans les mines ; mais avant tout il voulut aller à Ferney.

Après l’hommage rendu à l’homme prodigieux qui y fit long-temps son séjour, Patrin passa en Allemagne, puis en Russie. Comme il traversait la Pologne, Gilibert, son compatriote, qui professait la botanique à Wilna, l’accueille avec amitié. Arrivé à Saint-Pétersbourg, où il fait la connaissance de Pierre-Simon Pallas et d’autres savans, il conçoit l’idée de procurer à son pays une collection des minéraux de Sibérie ; minéraux très peu connus alors, si intéressans à connaître, et dont la collection manquait absolument. Il demanda la permission de pénétrer dans cette immense contrée, et d’en visiter les mines. On la lui accorde, à la seule condition d’envoyer à Saint-Pétersbourg un double de tout ce qu’il recueillerait, et on lui donne un grade militaire pour faciliter le but de son voyage.

Le zèle de Patrin lui fit entreprendre ce voyage à ses frais. Il y sacrifia les dix plus belles années de sa vie (depuis 1777 jusqu’à la fin de 1787), sa santé, et la plus grande partie de son patrimoine […] il parcouru et visita tout dans sa marche, depuis les Monts Oural jusqu’aux rives du fleuve Amur, aux limites de la Tartarie Chinoise.

[…]

De retour en France, après des travaux et des fatigues inouis, Patrin offrit gratuitement et solennellement au Corps-Législatif pour le musée du jardin des Plantes, les précieux trésors qu’il avait ramassés dans sa longue et savante expédition. La collection qu’ils forment, la plus complète qui existe des minéraux de Sibérie, peut faire époque dans l’histoire de la minéralogie.

[…]

Fixé à Paris, Patrin ne s’occupait que de minéralogie, de géologie, et des sciences qui peuvent servir à agrandir le domaine.

[…]

Voilà comment Patrin sortit de cette fameuse assemblée qui étonne toute l’Europe de ses tempêtes et de sa foudroyante énergie. […] (La Révolution Française).

Patrin vécut dans une très grande médiocrité, mais tout à fait indépendant. Il partageait exclusivement ses heures entre ses amis, ses livres et ses minéraux. En philosophant sur le globe terrestre et ses révolutions, et sur les grands faits dont il avait été le témoin, le contemplateur, au milieu des cavernes, des déserts, des ruines et des montagnes ; en comparant les observations et les systèmes des géologistes, il crut qu’il pouvait être donné à l’homme de pénétrer, par la pensée, dans les abîmes du monde. […]

Il pensait que les fluides aériformes qui circulent de l’intérieur du globe dans l’atmosphère, et de l’atmosphère dans la Terre, sont en même temps les agens et les éléments des météores, des substances minérales, etc. […]. Les filons, sur lesquels il a écrit un article fort important dans le Nouveau Dictionnaire d’Histoire Naturelle, et qui ont donné naissance à tant de systèmes, ne seraient que le résultat de la circulation et de l’assimilation des fluides gazeux, se déposant dans les fissures au sein des montagnes.

Il faisait jouer un grand rôle à la chimie dans les grands phénomènes de la nature. Selon lui, les matières qui vomissent les volcans sont fournies par les fluides de l’atmosphère, qui, après avoir circulé dans l’écorce de la Terre, s’en échappant sous la forme de gaz enflammés ; puis (diversement modifiés et combinés par la combustion) retombent sous la forme massive.

C’est de la même manière qu’il soutenait la formation des pierres météoritiques. […].

Le talent avec lequel Patrin développait ses opinions et ses systèmes, les observations ingénieuses dont il les étayait, les conséquences qu’il en savait tirer, l’éclat de ses comparaisons, l’étendue de ses vues, la profondeur de ses pensées, le faisaient écouter ou lire même qu’on le croyait le moins. […]

Patrin jetait les fondements d’un grand édifice géologique, dont il n’a présenté que des parties détachées. […]

Patrin était correspondant de l’Institut de France, membre de la société d’agriculture, de celle d’histoire naturelle de Paris, correspondant de l’Académie des Sciences de Saint-Pétersbourg, membre ou associé de plusieurs autres sociétés savantes nationales et étrangères.

[…]

Ceux avec qui il fut toujours intimement lié, étaient Dolomieu, Fortis, Lefèbvre-d’Hellencourt, Delamétherie et Faujas, qui comme lui s’occupaient de géologie et de minéralogie.

[…]

Il fut heureux, dans les dernières années de sa vie, de remplir la place de bibliothécaire à l’Ecole des Mines.

[…]. »

Notice sur feu Eugène-Louis-Melchior Patrin. Par M.L.R. Villermé    Juillet 1818

Vous êtes intéressé par ce produit ? Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté par nos services.

Nom *

Prénom *

Société *

Code postal *

E-mail *

Téléphone *

* Veuillez remplir tous les champs obligatoires

Pas d'infos supplémentaires
Article(s) similaire(s)

Vous pourriez également être intéressé par les produits suivants :

Top