Les Pierres du Bonheur
6 rue Massillon
63000 Clermont-Ferrand
Mobile : 06 98 92 22 89
N°TVA :

Pierres précieuses et minéraux
découvrez nos spécimens rares

GIA

Publications Scientifiques et Industrielles de E. Lacroix

Paris Librairie Scientifique, Industrielle et Agricole

Eugène Lacroix, Editeur

1865   In-8

Envois de l’auteur à Paul Olivier un amis.

xx + 424p. + 1 grande carte dépliante en couleurs.

 

On y joint deux coupures de journaux de l’époque :

 

* Le Petit Journal 31 Juillet 1866 :

« Curiosités de l’Histoire et de la Science »

Article de Félix Hément adressé à M. Pascal concernant l’ouvrage.

« Mon cher ami,

Je viens de lire votre travail sur la Géologie du Velay et je m’empresse de vous faire connaitre la bonne impression qui m’est restée de cette lecture.

Assurément le sujet ne pouvait être mieux choisi pour inspirer le goût de la géologie, pour montrer la portée de cette science et l’étendue de ses ressources. Que d’enseignement, que d’intérêts divers offre l’étude géologique de ce pays ! La nature des phénomènes, leur grandeur relative, l’abondance des richesses minérales, la variété et la splendeur des paysages, tout concourt à donner de l’attrait à cette étude.

[…]

Les événements volcaniques ont laissé là de formidables traces qui montrent que les feux souterrains y ont trouvé une vaste issue, tandis qu’ailleurs les eaux formaient leurs dépôts sur un sol moins agité.

[…]

Pour mener à bien l’œuvre que vous avez entreprise de faire connaître les richesses géologiques de votre pays natal, il ne fallait rien moins qu’un long séjour dans la localité, joint à un grand labeur. Je trouve un témoignage éclatant de votre énergie soutenue, de votre travail consciencieux, de votre connaissance complète du sujet et du temps que vous y avez consacré, dans le rapport de M. Delafosse (de l’Institut) sur votre collection de minéraux.

« J’ai pu me convaincre, dit ce savant, de l’importance de cette collection et du zèle persévérant, de la patience infatigable qu’a dû exiger la recherche de ses matériaux. Sans autre mobile qu’une ardente curiosité et un grand amour pour la science, M. Pascal a exploré avec un soin minutieux et une grande intelligence, pendant dix années consécutives, le département de la Haute-Loire où il est né, le plus riche peut être de tous les départements français en minéraux rares et intéressants ».

A ce témoignage, il faut ajouter celui plus récent de notre illustre géologue, M. Elie de Beaumont, si flatteur pour vous et qui vous a été donné en plein Institut.

Rien n’a échappé à vos investigations : les bassins houillers sont, de votre part, l’objet d’une étude approfondie ; leurs gîtes, leur valeur, leur étendue vous sont connus. Il en est de même des pierres diverses qu’exploitent le commerce et l’industrie. On voit que vous avez fouillé le sol que vous décrivez avec de si copieux détails, et qui est d’ailleurs si précieux au géologue. Après la lecture de votre livre, mon cher ami, et en dehors de l’instruction qu’on y a puisée, on se sent une ardeur vague d’étudier une belle science et le plus vif désir de contempler les majestueux spectacles dont vous parlez avec une chaleur si communicative.

Encore une fois, merci à vous. »

* L’autre de la même époque, relate la présentation de l’ouvrage par Elie de Beaumont devant l’Institut :

« M. Elie de Beaumont a présenté un ouvrage ayant pour titre : Etude géologique du Velay, par M. Louis Pascal.

L’illustre secrétaire perpétuel a signalé ce livre comme renfermant des observations nouvelles et nombreuses, des faits curieux ; il est écrit avec une grande précision, l’énoncé des caractères des terrains volcaniques de la Haute-Loire est très exact. On doit savoir gré à M. Pascal, a-t-il ajouté, des soins qu’il a pris pour mettre de l’ordre dans l’exposition des nombreux documents qu’il a recueillis. […]

Ce livre est complet ; il est accompagné d’une carte géologique du département de la Haute-Loire (ancien Velay), très bien dressée, et dont l’aspect seul devrait suffire pour faire trouver à M. Pascal un grand nombre d’imitateurs. […]

« … Le Velay, avec ses montagnes et ses volcans éteints, avec ses rocs bizarres, avec ses gorges sinueuses, ses sites sauvages ou riants, est l’un des points de la terre les plus propres à inspirer le goût de la géologie. Dès ma plus tendre enfance, je trouvai dans cette étude un attrait irrésistible. Aussi ai-je consacré onze ans de ma vie à explorer ce rameau de la chaîne centrale de la France. Les lieux parcourus dans mes excursions, tout à la fois pénibles et délicieuses, sont restés profondément gravés dans mon souvenir… C’est une source de jouissance pures, un moyen heureux de charmer l’existence que de chercher à déchiffrer les annales de la Terre. C’est en même temps un sujet bien digne de nos méditations… ». »

 

« […] Le Velay, l’un des rameaux les plus accidentés des Cévennes septentrionales, offre à ceux qui étudient les sciences naturelles un champ d’observations des plus fertiles et des plus intéressants.

[…] Le Velay était un petit comté du Haut Languedoc, compris entre le Forez, le Vivarais, le Gévaudan et l’Auvergne. Avec l’arrondissement de Brioude, qui faisait autrefois partie de cette dernière province, il forma, en 1790, le département de la Haute-Loire, si remarquable par l’aspect pittoresque de ses paysages, par ses monuments féodaux et religieux, assis sur des roches escarpées, et surtout par son histoire locale.

[…]

Le Velay, avec ses montagnes et ses volcans éteints, avec ses rocs bizarres, avec ses gorges sinueuses, ses sites sauvages ou riants, est un des points de la terre les plus propres à inspirer le goût de la géologie. Dès ma plus tendre enfance, je trouvais dans cette étude un attrait irrésistible. Aussi ai-je consacré onze ans de ma vie à explorer ce rameau de la chaîne centrale de la France.

[…]

J’ai commencé l’étude géologique du Velay par les formations les plus anciennes, pour terminer par les plus récentes.

[…]

J’ai cru devoir résumer, dans un chapitre à part, la description de tous les terrains de sédiment qui manquent au Velay, afin que le lecteur qui n’est pas familier avec la géologie puisse mieux saisir l’enchaînement des événements à la surface du globe.

[…] »

Vous êtes intéressé par ce produit ? Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté par nos services.

Nom *

Prénom *

Société *

Code postal *

E-mail *

Téléphone *

* Veuillez remplir tous les champs obligatoires

Pas d'infos supplémentaires
Article(s) similaire(s)

Vous pourriez également être intéressé par les produits suivants :

Top